Porto Vecchio

Porto-Vecchio

Troisième ville de Corse, Portivechju, dont l’économie reposait autrefois sur l’exploitation du sel, du bois et du liège, est devenue aujourd’hui une station balnéaire attractive grâce à son littoral et ses magnifiques plages de sable fin dont certaines font partie de la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio.
Au cœur de la haute ville, vous pourrez découvrir la Citadelle composée en partie de remparts avec ses cinq bastions, sa porte génoise et ses placettes.

En contrebas, la Marine offre un cadre agréable pour boire un verre, se restaurer ou encore se promener le long des quais.

A 900 mètres d’altitude, le massif de l’Ospedale offre une magnifique vue panoramique sur le littoral et particulièrement sur le golfe de Porto-Vecchio. Sa forêt domaniale, au sein du Parc Naturel Régional de la Corse, est le départ de superbes balades pédestres.

Sa localisation privilégiée entre mer et montagne fait de Porto-Vecchio une région à découvrir ou à redécouvrir.

Réserves Naturelles

Partie française du projet de Parc marin international situé entre la Corse et la Sardaigne, la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio créée le 23 septembre 1999 d'une superficie de 80 000 ha (la plus importante de France métropolitaine) est complétée sur les domaines maritimes et insulaires par la réserve naturelle des îles Cerbicales (décret ministériel du 3 mars 1981) et les cantonnements de pêche.

La biodiversité y est très importante, concentrée au niveau des îles et îlots notamment dans une flore cosmopolite avec des plantes ouest-méditerranéennes et même africaines. Le silène velouté et l'ensemble des espèces endémiques corses et sardes font l'objet de toutes les attentions des scientifiques de la réserve, ainsi que les colonies d'oiseaux marins nicheurs que sont les cormorans huppés, les goélands d'Audouin, les pétrels tempête, les puffins cendrés qui font la réputation ornithologique du Parc Marin International. Sous l'eau il est facile d'admirer des spécimens de mérous, de corbs, de dentis, ou de gorgones.

L'Office de l'Environnement de la Corse gestionnaire de ces espaces ainsi que les acquisitions du Conservatoire du Littoral permet par les moyens affectés à ces sites de protéger au mieux les intérêts écologiques, les problèmes de sur-fréquentation liés aux activités touristiques. Les acteurs économiques, utilisateurs de la mer, ont compris depuis longtemps la nécessité de créer et de faire vivre les réserves marines dans le secteur. Les pêcheurs professionnels ont été associés à la réflexion de la création de la réserve naturelle et continuent à travailler en partenariat avec l'équipe de gestion.

Balades du parc marin international des bouches de Bonifacio 
- Sentier de la Rondinara
- Sentier des Bruzzis
- Sentier Pédestre des Îles Lavezzi
- Sentier sous-marin des Îles Lavezzi

Office de l'environnement de la Corse
Service Parc Marin International
BP 86 - 20176 Ajaccio Cedex
Tél : + 33 4 95 50 45 44/ Fax : + 33 4 95 50 45 55
Site internet

0 article (s)
Total